L’utilisation de produits de recouvrements de coupes de branches parfois appelés mastics d’émondage est fortement déconseillée. Bien que certains produits de recouvrement de coupes peuvent être trouvés dans différents magasins à grande surface et même dans certains magasins spécialisés en vente d’équipements forestiers, leur utilisation fait plus de mal que de bien aux arbres. 

 

Le mastic d’émondage nuit à la cicatrisation

Les produits de recouvrement de coupes sont vendus comme des produits pouvant aider l’arbre à cicatriser suite à l’émondage d’arbre. Il se trouve que ses mastics d’émondage nuisent plus à la cicatrisation des coupes qu’ils ne les aident! L’application du produit créer une couche par dessus la coupe qui empêche les vaisseaux de sève de bien se refermer naturellement. Les arbres ont leurs propres mécanismes de défense en cas de blessures et de bris de branches. Ils sont capables de se protéger et de cicatriser leurs blessures par eux-mêmes.

 

L’accumulation d’humidité

Le mastic d’émondage est vanté comme un produit protégeant l’arbre contre les bactéries et la pourriture. Toutefois, il fait tout le contraire! Lors de la coupe d’une branche, les vaisseaux où la sève circule sont rompus. Ces vaisseaux sont comme nos veines, lorsque coupés, les fluides circulant dans ces canaux s’échappent jusqu’à ce qu’ils coagulent. Si on applique un produit sur la coupe, on emprisonne l’humidité créée par l’évacuation de la sève. Cette humidité emprisonnée s’accumule et ne sèche jamais complètement. La plaie ne guérit pas et rend l’arbre vulnérable aux insectes et maladies.

 

La formation de caries

Une conséquence majeure de l’application de produits de recouvrement de coupes est la formation de caries. Une carie est en fait une dégradation de la fibre du bois vers l’intérieur de l’arbre. Ces caries réduisent considérablement la résistance mécanique des arbres et les rendent dangereux à long terme. Pourquoi les mastics d’émondage créent des caries? C’est encore l’humidité accumulée qui facilite la progression d’une carie vers le cœur de l’arbre. Une fois une carie bien installée dans l’arbre il est impossible d’empêcher sa progression vers le cœur du tronc de l’arbre. Dans ce cas, il est souvent nécessaire de procéder à l’abattage d’arbre.

 

Infestation d’insectes

Les milieux humides sont reconnus pour attirer les insectes. Une plaie recouverte qui reste humide en permanence est un endroit où les perce-oreilles et les fourmis aiment s’installer. Ces insectes contribuent à l’accélération du développement des caries et empêchent donc eux aussi une cicatrisation optimale!

 

Quoi faire après la coupe d’une branche?

La réponse à cette question est simple : RIEN! Une fois une branche coupée adéquatement, il est recommandé de laisser la coupe telle quelle. Ne pas utiliser de peinture ou de mastic d’émondage, ces produits sont plus nuisibles pour l’arbre qu’ils ne l’aident. Pour une cicatrisation optimale et rapide, il faut éviter de déchirer l’écorce du cal cicatriciel, éviter de laisser un chicot au niveau du tronc et couper la branche au niveau du cal cicatriciel sans l’abîmer. La nature fait bien les choses, les arbres ont leurs propres mécanismes de défense contre les insectes et les maladies. Nous pouvons toutefois aider l’arbre dans sa lutte contre les maladies et insectes grâce à la fertilisation d’arbre.