Les techinques de rétention de branches

La rétention de branches: la base à maîtriser

 

Le rigging, aussi appelé rétention de branches, est le nom qu’on donne au groupe de techniques utilisées pour contrôler la descente des branches et des troncs coupés. Plus fréquemment utilisées en abattage d’arbre, ces techniques peuvent aussi être utiles lorsqu’il faut couper de grosses branches lors de l’émondage ou de l’élagage d’un arbre mature.  Une bonne connaissance de ces techniques de rétention de branches facilite le travail de l’élagueur-grimpeur en plus de réduire de beaucoup les risques d’accrocher les obstacles.

 

Dans cet article, nous allons voir les différentes techniques et dans quelles situations elles sont utilisées. Nous allons du même coup couvrir les équipements essentiels pour arriver à effectuer la rétention de branches de manière sécuritaire et efficace.

 

 

Équipements de base pour la rétention de branches

Lorsque nous faisons du rigging, il y a trois équipements indispensables pour arriver à faire notre travail de manière sécuritaire et contrôlée. Le câble d’abattage, le block-poulie et le Portawrap. Ces trois outils sont la base lorsqu’on parle de rétention de branches.

 

Le câble d’abattage

Évidemment, lorsque nous voulons contrôler la descente d’une branche ou d’un billot, la corde est l’équipement de base à avoir. Les cordes sont souvent composées de deux épaisseurs, le «core» qui est en fait leur cœur de la corde et le «jacket» qui est la partie qui recouvre le cœur de la corde. Le «core» est fait de nylon ou de polyéthylène et le «jacket» est fait de polyester.

Le block-poulie

Le block aussi appelé poulie d’abattage est la poulie que nous attachons dans la cime de l’arbre. Le câble d’abattage est passé dans cette poulie. Le block facilite la descente des branches, car il enlève toute friction possible avec l’arbre. En plus d’être plus efficace, elle aide aussi à étirer la durée de vie de nos câbles d’abattage.

Le Portawrap

Le portawrap est un cylindre de friction fait en acier galvanisé. Ce cylindre est attaché à la base de l’arbre et sera mis à contribution lors du rigging de grosses branches ou de gros billot. Le Portawrap nous permet de contrôler la friction mise sur la corde. Nous pouvons donc faire la rétention de très gros billots sans avoir à forcer pour les descendre au sol de manière contrôlée.

Le système d’avantage mécanique

Le système d’avantage mécanique est un système composé de deux poulies doubles et d’un câble qui passe dans ces poulies. Ce type de système nous permet d’avoir beaucoup plus de force lors du relevage de branches par la tête. C’est un système simple d’utilisation qui facilite nos travaux d’abattage d’arbre.

Les techniques de rétention de base

Des techniques de rétention de base, il en existe 3 fréquemment utilisées. Le soutien par le pied, le relevage par la tête et le soutien par la tête. Chacune d’entre elles a leurs utilités bien différentes.

 

Le soutien par le pied

Le soutien par le pied est la technique la plus utilisée lors de l’abattage d’arbre en sections. C’est la technique privilégiée dans une situation ou il y a seulement des obstacles au sol ou à une distance assez grande de la branche, le soutien par le pied est la technique la plus rapide et la plus efficace pour descendre une branche au sol de manière contrôlée.

 

Le câble est passé dans le block-poulie et est attaché à la base de la branche ou du billot. Si la branche pèse moins de 75 lbs il n’est pas nécessaire de passer la corde dans le Portawrap. Si on fait la rétention d’une branche ou d’un billot plus pesant que 75-100 lbs, il est plus sage d’utiliser le Portawrap pour créer de la friction et réduire la force nécessaire pour retenir la charge. Le grimpeur fait une entaille directionnelle et un trait arrière pour diriger la branche dans la direction voulue. L’homme au sol tient le câble et contrôle la chute de la branche.

Le relevage par la tête

Le relevage par la tête aussi est une technique fréquemment utilisée lors de l’abattage d’arbre. Toutefois, cette technique est utile lorsqu’il y a des obstacles directement sous la branche ou trop près latéralement. Le relevage par la tête est plus long à utiliser, mais nous offre plus de contrôle sur la rétention de la branche.

 

Le câble est passé dans le block-poulie et est attaché au moins au 2/3 de la longueur de la branche. Il faut avoir plus de charges sous le point d’attache qu’au-dessus. Cette fois nous allons utiliser le Portawrap pour barrer la corde. Nous installons notre système d’avantage mécanique sur la section de câble entre la poulie et le Portawrap. Le grimpeur fait une entaille directionnelle en direction du block-poulie puisque nous relevons la branche en cette direction. L’homme au sol peut maintenant commencer le relevage en tirant sur le câble du système d’avantage mécanique. Lorsque la tension est bien mise, le grimpeur peut commencer le trait arrière. La branche se relèvera grâce à la tension déjà dans le câble. Lorsque la branche est bien relevée, le grimpeur peut finir de la couper. L’homme de sol peut défaire le système d,avantage mécanique, débarrer la branche et descendre le tout bien tranquillement.

rigging, relevage par la tête

 

Voici un vidéo qui illustre bien la rétention de branches.

 

*Toutes les illustrations d’équipements de rétention proviennent du site www.treestuff.com et y sont en vente.