Équipement de protection pour arboriculteur-élagueur

Les ÉPI (Équipements de Protection individuelle) pour l’arboriculteur-élagueur

 

La base de la sécurité réside dans les équipements de sécurité personnelle, ils assurent une protection personnelle au travailleur qui les porte correctement. La pratique du métier d’arboriculteur-élagueur emmène son lot de dangers potentiels. L’élagueur doit se protéger contre les possibles coupes avec une scie à chaîne que ce soit au niveau des pieds, des jambes ou même des bras. Il doit aussi protéger sa tête contre les débris qui peuvent tomber à tout moment. Le bruit produit par les scies à chaîne et les déchiqueteuses à branche sont assez puissants pour rendre quelqu’un malentendant au fil des années, c’est pourquoi il doit les couvrir en tout temps lors de l’opération de ses engins. Une bonne grille ou visière transparente est aussi nécessaire pour éviter les débris d’atteindre les yeux du travailleur.

Les bottes

L’arboriculteur-élagueur est souvent obligé de couper des branches ou des sections d’arbre près de ses pieds c’est pourquoi il se doit de porter des bottes approuvées contre les coupures par scie à chaîne. Le prix élevé de cet équipement de protection individuelle décourage parfois des travailleurs d’en faire l’acquisition et opte malheureusement pour une paire de bottes de travail standard moins coûteuse. Une décision qui semble anodine, expose l’élagueur à des blessures potentiellement très graves.

Bottes pour émondeur protectrices contre la scie à chaîne

 

Les pantalons

Les pantalons, comme les bottes, sont des équipements de sécurité qui assurent une protection optimale contre les coups de scie à chaîne. Ils sont rembourrés de tissus balistiques (kevlar) le long des cuisses, des tibias jusqu’aux pieds et derrière les mollets. Il ne faut pas beaucoup de rotation à une chaîne de scie pour être capable de couper au travers d’une paire de jeans ou de pantalon standard. Lors de travaux en hauteur, il est fréquent de voir un élagueur s’accrocher les jambes avec sa scie. Bien que tous les ÉPI soient essentiels, le pantalon est probablement le morceau le plus important de tous les équipements de protection individuelle.

 

Pantalons de protection contre la scie à chaîne

Les gants

Comme dans la plupart des métiers manuels, les gants font partie du lot d’équipements de sécurité nécessaires à assurer la sécurité des travailleurs. Vu que le métier d’arboriculteur-élagueur demande beaucoup de dextérité, il se fait des gants moulants avec revêtement de caoutchouc pour permettre une adhésion adéquate lorsque vient le temps de se hisser sur le câble d’ascension. Beaucoup d’élagueurs font le choix de travailler les mains nues, mais plusieurs se blessent avec les scies à mains de type «’Zubat».

 

gants protecteurs pour les mains

Le casque

Le casque est aussi une pièce d’équipement de sécurité importante. Il arrive fréquemment que les grimpeurs et les hommes de sol reçoivent des bouts de branches sur la tête. Par chance, il existe des casques spécialement conçus pour l’industrie de l’arboriculture. Il existe des casques vendus en combo avec la visière et la coquille possédant une mentonnière assurant la stabilité du casque à tout moment lors de travaux en hauteur empêchant donc au grimpeur de perdre son casque pendant l’ascension ou le travail aérien.

 

Casques protecteur contre les impacts

La visière

La visière est une vitre faite de plastique résistant aux égratignures et aux éclats pouvant être transparente ou teintée. Elle est montée directement sur le casque et permet à l’élagueur de la baisser lorsqu’il effectue des coupes et de la remonter lorsqu’il ne fait que se déplacer dans l’arbre. Il est possible et fortement conseillé de mettre en plus des lunettes de protection sous la visière, car elle n’est pas infaillible, des branches peuvent passer sous la visière et atteindre les yeux. La poussière peut aussi facilement se rendre aux yeux du travailleur et nuire à la vision de celui-ci.

 

Visière protectrice pour les yeux

Les coquilles

Les coquilles peuvent elles aussi être montées directement sur le casque ce qui facilite l’accès à une protection auditive pour l’arboriculteur en hauteur. La protection auditive est une protection facile à négliger puisque les effets du bruit sur notre système auditif ne se fait pas ressentir immédiatement. C’est à plus long terme que le travailleur se rendra compte que son ouïe à diminuer considérablement. L’arboriculteur-élagueur a souvent besoin d’utiliser de la machinerie très bruyante comme la déchiqueteuse à branche, les scies mécaniques, les tailles haies et l’essoucheuse. Certains préfèrent les coquilles, d’autres aiment mieux les bouchons. Il n’y a pas d’importance lesquels sont utilisés, la seule différence est l’accessibilité, les coquilles étant les plus accessibles et rapide à installer.

 

Coquilles protectrices pour les oreilles

Les manchettes

Les manchettes de protection pour les avant-bras sont conçues avec les mêmes matériaux que les pantalons de protection contre les coups de scie à chaîne. Techniquement, elles ne devraient jamais recevoir de coup de scie, car un élagueur bien formé et prudent ne se retrouvera jamais à couper une branche avec seulement une main sur la poignée des gaz de sa scie à chaîne. Si l’émondeur utilise toujours ses deux mains pour couper des branches d’arbre ou débiter des troncs, il est impossible qu’il s’accroche un avant-bras. Toutefois il vaut mieux être trop sécuritaire que pas assez donc on recommande fortement de les porter même si les cosignes de sécurité quant a l’utilisation de la scie à chaîne sont respectées.

 

équipement de protection des bras contre la scie à chaîne

Négligent seulement une fois…

Il faut être négligent seulement une fois lors de sa carrière d’arboriculteur-élagueur pour regretter le restant de ses jours. Les équipements de protection individuelle (ÉPI) sont là pour protéger les travailleurs et leur permettre de travailler de façon sécuritaire sans mettre leur vie en danger ou du moins de limiter les risques de blessures de beaucoup. La nature du travail d’un grimpeur le met en situations potentiellement mortelles chaque jour. Travailler en hauteur avec des outils puissants et coupants n’est pas de tout repos. Il est important d’être alerte, prudent et bien sûr de porter ses ÉPI afin de jouir d’une bonne qualité de vie et de faire ce métier extraordinaire longtemps!

 

Ces images proviennent du site de vente d’équipements d’arboriculture www.treestuff.com. Les équipements de sécurité illustrés y sont en vente.

 

Partager...